• La Terre est ronde, épisode 1

    Es. 40:22 et la sphéricité de la Terre

    "C’est lui qui est assis au-dessus du cercle de la terre, Et ceux qui l’habitent sont comme des sauterelles ; Il étend les cieux comme une étoffe légère, Il les déploie comme une tente, pour en faire sa demeure" (Es. 40:22 LSG)

    Tenez-vous bien, si ce magnifique verset est utilisé par les tenanciers de la Terre ronde pour prouver que la Bible enseigne une Terre ronde, il est utilisé par les tenanciers de la Terre plate pour prouver que la Bible enseigne une Terre plate ! Ben alors, à quel saint est-ce qu'on se voue oh ?...

    En fait, tout tourne autour de la connotation du mot hébreu חוג (chûg), qui est traduit ici par "cercle" ("disque" dans d'autres traductions modernes. Il est vrai qu'à 1ère vue, on peut penser que la Bible parle ici d'une Terre plate comme une galette. Toutefois, on ne peut pas écarter le fait que chûg n'implique pas nécessairement la platitude. En fait, ce mot serait en réalité mieux traduit par "globe" dans ce verset, comme il l'est, en fait, dans les versions Ostervald et Martin.

    D'ailleurs, en Job. 22:14, le même mot est traduit par "voûte". Alors pourquoi pas en Es. 40:22 ? Peut-être parce que le snobisme chronologique est encore passé par là sarcastic ?
    "Vault" est la signification primaire de chûg donnée par le célèbre lexique hébreu-anglais BDB (Brown-Driver-Biggs), et même les versions modernes des concordances de Strong mentionnent ce sens.

    En hébreu moderne, "sphère" se traduit par "khûg", "kaddur", "galgal" et "mazzal"2. En arabe, un autre langage sémitique, kura veut dire "boule" et traduit le chûg d'Es. 40:22 dans la Bible arabe de Van Dyck-Boustani de 1865.

    En fait, les philologues ont découvert des mots indo-européens qui semblent liés à des mots sémitiques, soit parce qu'ils partagent la même origine, soit parce qu'une famille de langues a emprunté à l'autre3, et quoi qu'il n'y ait aucune preuve spécifique d'un lien avec chûg dans ce cas, il est curieux, intéressant, et sans doute significatif que des mots indo-européens de consonance similaire comme kugel (moyen haut-allemand), kula (polonais), kugla (serbo-croate) et gugâ (leur racine proto-indo-européenne) se réfèrent tous à un objet sphérique 4, 5.

    Bible de Montanus
    Bible bilingue hébraïque-latine de Benedictus Arias Montanus, 1ère édition en 1528.

    En plus de la traduction du khûg d'Es. 40:22 par "globe" des versions Ostervald et Martin, il convient de mentionner que plusieurs Bibles latines du XVIe siècle traduisent ce mot pareillement, comme Santes Pagnino qui a traduit par "sphæra" ou Montanus et François Vatable par "globus". La Bible de Giovanni Diodati, au XVIIe siècle, utilisait le mot "globus" et l'hébraïste hollandais du XVIIIe siècle Campeius Vitringa utilisait "orbis". Plus récemment, la version espagnole Reina-Valera Antigua et la version italienne Riveduta traduisent toutes les 2 par "globo".

    De plus, Job. 26:10 ("Il a tracé un cercle à la surface de l’eau, à la frontière entre la lumière et les ténèbres") utilise la forme verbale de chûg. Si on part du principe que la Bible enseigne une Terre plate, cette affirmation n'a pas vraiment de sens sauf dans un cadre poético-mythologique complètement nébuleux et surréaliste. Par contre, si on part du principe que la Bible enseigne une Terre ronde, réfléchissez-y : quel cercle à la surface des eaux représente la limite entre la lumière et les ténèbres ? N'est-ce pas le cercle d'illumination, là où, pour un habitant de la Terre, le Soleil se lève ou se couche, selon la situation ? Nous avons ici encore un exemple de l'exactitude scientifique sans faille de la Bible, très antérieure à l'avènement de la science moderne.

    Dûr veut-il dire "sphère" en hébreu biblique ?

    Une erreur que font souvent et les christophobes et les chrétiens qui prétendent que la Bible enseigne une Terre plate est bien résumée par Paul H. Seely :
    "Si Ésaïe avait eu l'intention de parler de la Terre comme d'un globe, il aurait probablement utilisé le mot qu'il a utilisé en 22:18 (dûr), qui signifie 'boule'."6 

    Le problème avec cette idée, c'est que s'il fallait suivre cette logique comme quoi dûr dénote toujours la sphéricité, alors les ennemis des Juifs antiques devaient avoir une technologie de ouf parce qu'Es. 29:3 dit : "De tous côtés j’installerai mon camp contre toi, je t’entourerai [ka-dûr] de postes armés, je dresserai des retranchements contre toi." Si, donc, on suit la logique de ces critiques, les assiégeants disposaient d'une technologie de science-fiction qui leur permettait de se disposer en dôme de siège autour de Jérusalem tongue. Ce reductio ad absurdum nous permet de comprendre que "dûr" n'est pas synonyme systématique de "sphère".

    Conclusion

    Tout concorde pour conclure que le chûg d'Es. 40:22 est mieux traduit par "sphère" que par "cercle" ou "disque". Cette traduction est celle qui a été adoptée historiquement par les spécialistes durant la majorité de l'ère chrétienne. La préférence des traductions modernes pour "cercle" et "disque" est un énième cas de snobisme chronologique doublé, il faut bien le dire, d'un certain ethnocentrisme occidentalo-occidental, comme on en retrouve tant et plus depuis l'avènement des "Lumières" (qu'on ferait mieux de qualifier de "Ténèbres"), et qui voudrait que les Juifs de l'époque aient été trop "primitifs" pour connaître la véritable forme de la Terre no. Nonobstant le fait que la forme de la Terre se déduit facilement du fait que lorsque l'on s'éloigne de la côte, un amer, au lieu de diminuer de taille jusqu'à en devenir indistinct, s'enfonce sous l'horizon (nous aurons l'occasion d'en reparler), même en admettant, juste pour les besoins du débat, qu'ils n'avaient pas cette compréhension-là, ça ne prouve en aucun cas que la parole de Dieu, elle, enseigne une Terre plate.

    De toute manière, tout le monde est d'accord pour dire que chûg dénote la rotondité, et que l'usage commun peut faire référence indifféremment à une rotondité sur 2 ou 3 dimensions. À tous les coups, on ne peut donc pas utiliser Es. 40:22 pour prétendre que la Bible enseigne que la Terre est un disque plat. Au pire, même si on admettait que chûg signifie bel et bien "cercle" dans ce verset, une sphère, vue d'en-haut, apparaîtra toujours comme un cercle, quel que soit l'angle d'où on la regarde.

    1. En fait, la Terre n'est pas réellement sphérique, elle est légèrement ellipsoïdale et aplatie aux Pôles. Mais comme la Terre est à 1/300e d'être une sphère parfaite, "la Terre est ronde" est une approximation tout à fait correcte dans la pratique pour notre propos. C'est sir Isaac Newton, grand scientifique devant l'Éternel et créationniste biblique, qui fut le 1er à prédire cette forme elliptique due à la rotation de la Terre sur son axe. Imaginez une balle de tennis sur laquelle on aurait un peu trop tapé. Si la balle faisait 6,3781 cm sur un rayon ou 6,3568 cm sur un rayon perpendiculaire, ce serait plutôt pédant de pinailler comme quoi elle est ovale plutôt que ronde quand elle n'est gonflée que de 0,2 mm au centre... Revenir au texte.
    2. Ben-Yehuda, E. et Ben-Yehuda, D., "Hebrew Dictionary", p. 252, 1961. Revenir au texte.
    3. Levin, S., "Semitic and Indo-European: The Principal Etymologies", vol. 1, 1995. Revenir au texte.
    4. Buck, C. D., "A Dictionary of Selected Synonyms in the Principal Indo-European Languages", pp. 907–908, 1949. Revenir au texte.
    5. López-Menchero, F., Proto-Indo-European Etymological Dictionary, 2012. Revenir au texte.
    6. Seely, P. H., "The geographical meaning of ‘Earth’ and ‘Seas’ in Genesis 1:10", Westminster Theological Journal 59(2):238, 1997. Revenir au texte.
    « Le wahhabismeLa Terre est ronde, épisode 2 »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Yannis Ton
    Samedi 24 Septembre 2016 à 23:11

    Merci frère.

    Un article très intéressant, qui mérite d’être lu et relu pour bien comprendre les termes, qui pour mon cas certains m'étaient complétement inconnus.

     

    Je te remercie, infiniment.

     

    Sois béni.

     

    2
    Kazuma Kiryu
    Mercredi 15 Novembre 2017 à 14:36

    Merci pour cette série d'articles, ras-le-bol de mon côté de voir des gens (parmi certains se disant chrétiens) poster sur leur facebook que la terre serait en fait plate, ce genre de comportement de leur part me turbo-saoûle et décrédibilise notre foi devant les non-croyants.

      • Mercredi 15 Novembre 2017 à 21:39

        Absolument. Quand tu discutes avec eux, n'oublie pas le conseil principal : La science étant avant tout une affaire de vérification et de réfutation, il s'agit de leur faire comprendre cela. Une fois cela fait, il te reste essentiellement à donner un fait que la théorie de la Terre plate ne peut expliquer mais qui s'explique très bien si la Terre est ronde. 

         

        Que le Seigneur Jésus te bénisse.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :