• Noé et l'arche du Déluge, épisode 7

    La vérité sur l'arche


    Nous voici arrivé au dernier épisode, où nous remettrons un peu les pendules à l'heure en ce qui concerne l'arche de Noé. C'est indispensable, ne serait-ce que parce que dans l'esprit de la plupart des gens, l'arche de Noé, c'est ça :



    Bon sang, c'est incroyable... Mais est-ce que les gens qui dessinent des images pareilles ont seulement pris la peine de lire ce que la Bible dit de l'arche de Noé no ? L'arche décrite par la Bible n'a rien à voir avec cette espèce de baignoire en bois géante !!! Voyez plutôt :



    Elle est presque aussi grande que le Titanic.

    Un mot sur le Titanic : figurez-vous que lors de sa mise à flot, le Titanic était réputé pour être insubmersible. Quand on a interviewé l'armateur, il a répondu en rigolant que même Dieu ne pourrait pas faire couler le Titanic. Mais on sait comment le Titanic a fini rip (Gal. 6:7).

    Alors peut-être que certaines personnes calées en ingénierie navale me répondront : "Même avec notre technologie nous sommes incapables de construire une barge en bois géante capable d'embarquer une foule d'animaux et de nourriture et de naviguer sur une mer démontée !" Je pourrais mentionner que le snobisme chronologique, qui consiste à dire que les gens de l'Antiquité étaient des abrutis et que ce n'est qu'à partir du XXe siècle que les gens sont devenus super-intelligents, est snob, mais c'est une vérité de la Palice happy. Par contre, ce qui mérite d'être mentionné, ce serait le mécanisme d'Anticythère1 et la batterie de Bagdad (googlisez et vous verrez wink2). Jetez un œil là-dessus :



    L'amiral chinois Cheng Ho, de la minorité musulmane Hui, eunuque favori de l'empereur Zhu Di, a entrepris de 1405 à 1433 un voyage célèbre pour aller chercher des trésors en Inde, en Asie du Sud-Est, voire jusqu'au Mozambique – son nom a d'ailleurs été donné à deux villages d'une île au large de l'archipel de Lamu, au Kenya, dont la population comprend des descendants de membres de l'équipage qui firent naufrage dans les environs2 – ; sa flotte comprenait 300 vaisseaux dont une quarantaine de ces baochuan en tek et en bambou, et vous constaterez sur l'image ci-dessus qu'avec 122 m de long et 52 m de large (mesures approximatives basées sur l'estimation de la longueur d'un "zhang" sous la dynastie Ming3), chacun d'eux était presque aussi grand que l'arche de Noé ! Même le São Gabriel, le vaisseau de Vasco de Gama, pouvait tenir en entier sur le pont de l'un d'eux. Alors, si les ingénieurs navals d'aujourd'hui sont incapables de reproduire des bateaux en bois de cette taille, ce n'est pas notre problème : si les chinois antiques y arrivaient, il n'y a pas de raison pour que Noé n'y soit pas arrivé ^^ ! (Et je ne mentionnerai même pas les autres grands navires cités par la littérature antique comme ce navire de guerre construit par Ptolémée IV Philopatôr (-221 - -204) de 137 m de long, 18 m de large et 22 m de haut jusqu'au plat-bord, avec 40 rangées de rames, une double proue, une double poupe, 7 béliers, 400 hommes pour manier les gréements et la voile, 4 000 rameurs et 2 850 hommes en armes pour un équipage total de 7 250 personnes...4 wink2).

    Une autre illustration de ce snobisme chronologique : certains incroyants critiquent le modèle créationniste biblique parce que Noé a calfaté l'arche avec de la poix alors que le modèle implique que la houille et le pétrole ne se sont formés qu'après le Déluge. Une pareille critique est révélatrice de l'énorme manque de connaissance (ou de la mauvaise foi) de ce genre de personnes car il suffit d'un petit tour sur Wikipedia pour y constater que la poix peut tout à fait être fabriquée à partir de la résine d'arbre.

    Voyez-vous, je suis persuadé que Noé a engagé du personnel pour construire son arche, mais qu'une fois le moment venu, ils ont refusé d'y monter malgré tout l'effort qu'ils y ont mis, parce qu'ils n'en voyaient pas l'utilité. "Du moment qu'on a notre salaire, je veux dire, c'est bon, quoi. On va pas non plus prendre part à toutes ces conneries. Et le monde va bientôt être détruit par ci, et vous ne pouvez être sauvés si vous n'embarquez pas sur cette arche par-là... Complètement timbré, le vioque, franchement..."
    Mais on sait ce qui est arrivé à tous ceux qui étaient hors de l'arche quand l'Éternel en a fermé la porte (Gen. 7:16, Lc. 17:27).



    Aujourd'hui, ils ne sont plus que des souvenirs sur le point de s'effacer de la mémoire de l'humanité...

    De même, combien de personnes ont cette même mentalité de chrétien du dimanche aujourd'hui ? "Je vais à l'église parce que c'est la coutume et que j'ai été élevé toute ma vie dans cette tradition, mais je reste rationnel, je n'adhère pas à cette thèse du Salut, ne serait-ce que parce que c'est intolérant et mesquin. Pourquoi est-ce qu'on ne se laisse pas mutuellement tranquilles les uns les autres ? Je n'ai pas besoin d'un bouquin vieux de plusieurs milliers d'années pour m'apprendre à vivre une vie décente : je ne tue pas, je ne vole pas, je donne aux pauvres..."

    Les gens qui raisonnent comme ça n'ont aucune compréhension de l'infinité de la sainteté de Dieu. Comme j'aime à le dire, ce n'est pas pareil de filer un coup de pied à un chien errant ou à François Hollande (et ce, quoi qu'on pense de ce-dernier mdr). Hollande a ce qu'on appelle la sainteté : il a été mis à part pour une fonction spéciale, très importante, et sacrée : celle de président de la République ; c'est pour ça que lui filer un coup de pied, si remonté que vous soyez envers lui, vous vaudrait la prison à juste titre.
    Mais Dieu est infiniment plus saint qu'Hollande (c'est clair happy). C'est son droit de nous juger pour nos péchés, que nous avons commis envers Lui (Ps. 51:4), d'autant plus que nous sommes tous pécheurs (Rom. 3:23).

    Il n'y a qu'une seule porte, et c'est Jésus Christ (Jn. 10:9). Il est la seule Voie (Jn. 14:6). Il est le seul moyen que nous ayons pour échapper à la colère de Dieu, à Son jugement et à Sa condamnation (Jn. 3:16). C'est à nous, les chrétiens, de montrer aux gens qui ne sont pas encore en Christ le chemin du Salut ; ceux qui ne veulent pas y passer subiront les conséquences de leur choix. Nous ne pouvons en aucun cas les forcer à l'emprunter, par contre nous pouvons donner des réponses à ceux qui sont en recherche et se posent des questions sincèrement, pour que leur foi soit raffermie, et aux moqueurs aussi, pour leur river leur clou (1 Pi. 3:15-16).



    Soyez tous bénis à fond.

    1. "Scientists unlock mystery of 2,000-year-old computer", CBC News, 30/11/2006. Revenir au texte.
    2. Anqi, L., "Zheng He’s Seven Voyages of Peace—An Earlier Era of Oceanic Exploration", rmhb.com.cn, 2014, cité en Nunn, W., "Amazing ancient Chinese treasure ships", Creation 37(1):12-13. Revenir au texte.
    3. Ward, S., "Chinese Whispers", academia.edu, November 2006,  cité en Nunn, W., "Amazing ancient Chinese treasure ships", Creation 37(1):12-13. Revenir au texte.
    4. Athénée de Naucratis, "Les Deipnosophistes", Livre 5, Section 203f–204b. Revenir au texte.
    « Noé et l'arche du Déluge, épisode 6Noé et l'arche du Déluge, appendice A »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :