• Le délire de Darwin, épisode 5

    L'eugénisme


    Si l'anthropologie de Darwin et le darwinisme social sont vrais, qu'est-ce qui empêche les hommes de réguler les naissances dans le but d'améliorer l'anatomie et l'intellect de l'espèce ?


    Francis Galton (1822-1911)

    On appelle ça l'eugénisme (du grec , bon, noble, et gennoi, naissance). Le fondateur de cette... euh... discipline est Sir Francis Galton, anthropologue, explorateur, géographe, inventeur, météorologue, proto-généticien, psychométricien, statisticien, phrénologue... et cousin de Darwin. Sa famille était fortunée (son père était membre de la société royale) et cela lui permettait d'avoir beaucoup de temps libre à employer dans ses activités de touche-à-tout.

    Galton a aussi créé ce qu'on appelle la phrénologie : il a mesuré des dizaines de milliers de têtes, et ses disciples des centaines de milliers de têtes, pour essayer de trouver une relation entre taille et forme du crâne et intelligence, cela afin de pouvoir séparer d'avance les intelligents et les idiots. C'est de là que viennent des termes comme "dolichocéphale" ou "brachycéphale" (grosse tête et petite tête), censément révélateurs respectifs d'intelligence et d'imbécillité.
    Au final, ils s'aperçurent que la mensuration d'un crâne n'est pas un indicateur fiable du degré d'intelligence de son propriétaire. Un exemple parlant : Anatole France avait le cerveau atrophié wink2. C'est ainsi qu'on créa le QI en 1908.

    Il est intéressant de noter que dans le clan Galton-Wedgwood-Darwin, on avait des capacités étonnantes en science, en philosophie et en art, et ils avaient décidé de ne jamais se marier en dehors du clan. Ainsi, Emma Wedgwood, la femme de Charles Darwin, était sa cousine germaine. Ils ont eu 10 enfants, dont 3 sont morts, pour des raisons assez claires à comprendre. D'ailleurs, les historiens estiment que la mort de sa fille Annie fut la tragédie qui sapa la foi de Darwin en un Créateur bienveillant et le conduisit à élaborer activement une théorie où la mort serait une partie inévitable mais nécessaire de la Création.

    Et maintenant, voici une liste de quelques personnes favorables à l'eugénisme :



    • Herbert George Wells, écrivain de sci-fi renommé (La Guerre des Mondes, La Machine à Remonter le Temps, L'Île du Docteur Moreau, L'Homme Invisible...) et socialiste. Il avait notamment une vision du futur avec un unique réceptacle pour toutes les connaissances de l'humanité, vision qui est en train de se réaliser avec Wikipédia. On peut se demander à juste titre si Wikipedia ne ferait pas partie intégrante de l'établissement d'un nouvel ordre mondial qui a lieu en ce moment, vu sa quasi-absence de fiabilité en ce qui concerne la religion chrétienne arf...

       


    • Woodrow Wilson (1856-1924), ancien président des USA et ségrégationniste.

       


    • Théodore Roosevelt (1858-1919), ancien président des USA.

       


    • Émile Zola (1840-1902), monstre sacré de la littérature française et socialiste engagé. Il est particulièrement renommé pour la manière dont il appliqua le naturalisme à la littérature, c-à-d avec des descriptions à rallonge encore plus étoffées et ennuyeuses que celles de Théophile Gauthier.

       


    • George Bernard Shaw (1846-1950), écrivain irlandais socialiste, partisan d'une sorte de "force de vie" qui aurait dirigé l'évolution pour que celle-ci produise la biodiversité actuelle (une sorte de Dieu apprivoisé, comme disait C. S. Lewis). Il disait, à propos de l'eugénisme :"Quand nous enverrons les handicapés vers les chambres à gaz, nous devrons écouter de la musique classique."
      Pour être impartial envers Shaw, il convient aussi de citer certains de ses propos sur l'éducation : "Non seulement mon passage à l'école ne m'a pas appris ce que c'était censé m'apprendre, mais m'a empêché de m'éduquer à un point qui me rend furieux quand je pense à tout ce que j'aurais pu apprendre à la maison par moi-même." Ou bien : "Ce que nous voulons voir, c'est l'enfant à la poursuite de la connaissance, pas la connaissance à la poursuite de l'enfant."

       


    • John Maynard Keynes, l'économiste qui a eu l'idée que l'État devrait investir dans les infrastructures dans les périodes de vaches maigres (et c'est lui qui a inspiré le "New Deal" à Franklin D. Roosevelt).

       


    • William Kellog (1860-1951), l'inventeur des corn-flakes qui portent son nom wink2

       


    • Margaret Sanger (1879-1966), darwiniste convaincue et raciste, fondatrice de "Planned Parenthood", une entreprise ricaine à génocide intra-utérin financée par l'argent des Ricains, qu'ils soient "pro-choix" ou pro-vie sarcastic et qui revend les membres des bébés avortés après beurk... Brèfle, le genre de féministe enragée qui tient une bonne place tous les 8 mars au côté de Simone Veil, quoi no.

       


    • Sir Winston Leonard Spencer-Churchill, qu'on ne présente plus. On raconte une anecdote au sujet de Sir W. C. : un jour qu'il était à un dîner, il aborde une dame :
        - Madame, accepteriez-vous de coucher avec moi pour un million de livres sterling ?
        - Et bien, peut-être, pourquoi pas ?
        - Accepteriez-vous de coucher avec moi pour une livre sterling ?
        - Mais pour qui me prenez-vous donc ?
        - Madame, ça, nous l'avons déjà établi. Maintenant, je négocie le prix.
      Avis aux amateurs de compromission !
       


    • Aldous Huxley (1894-1963), célèbre pour son livre, "Le Meilleur des Mondes", où toute l'humanité est uniformisée pour éviter tout chaos. C'est le petit-fils de Thomas Huxley, "le bouledogue de Darwin", qui a en quelque sorte été l'Apôtre Paul du darwinisme.

       


    • Jacques Attali : dans l'article sur le lien http://www.slate.fr/story/67709/humanite-unisexe-biologie-immortalite, ce Juif complètement à l'opposé des valeurs morales de la Torah a clairement la prétention qui valut leur déchéance à Helyel (Lucifer) et Adam, à savoir celle de se faire Dieu Créateur à la place du Dieu Créateur. Je me permets d'en relever quelques phrases éloquentes : "[...] nous allons inexorablement vers une humanité unisexe, sinon qu'une moitié aura des ovocytes et l’autre des spermatozoïdes, qu'ils mettront en commun pour faire naitre des enfants, seul ou à plusieurs, sans relation physique, et sans même que nul ne les porte. Sans même que nul ne les conçoive si on se laisse aller au vertige du clonage.
      Accessoirement, cela résoudrait un problème majeur qui freine l’évolution de l’humanité: l’accumulation de connaissances et des capacités cognitives est limitée par la taille du cerveau, elle-même limitée par le mode de naissance : si l’enfant naissait d’une matrice artificielle, la taille de son cerveau n’aurait plus de limite. Après le passage à la station verticale, qui a permis à l’humanité de surgir, ce serait une autre évolution radicale, à laquelle  tout ce qui se passe aujourd'hui nous prépare."


       


    • Et last but not least, Adolf Hitler (1889-1945).

       

    Et maintenant, un florilège de quelques personnes qui ont travaillé activement dans le domaine de l'eugénisme :

     



    • Leonard Darwin (1850-1943), fils de Charles.

       


    • Charles Davenport, fondateur du Eugenics Record Office américain (1866-1944)

       


    • Madison Grant, (1865-1937), féroce critique du melting pot ricain, dont il disait que les mariages interraciaux favorisaient la dégradation génétique. Il est une des principales inspirations d'Hitler et d'Anders Breivik, nous y reviendrons bientôt.

       


    • Sir Julian Huxley (1887-1975), une figure de l'humanisme laïque, christophobe convaincu et frère d'Aldous. Il est un des rédacteurs du manifeste de l'UNESCO, rédigé en 1949, mais publié posthumement en 1976. La personne qui sait chercher y trouvera des indices fort intéressants de la volonté de Huxley (qui était clairement un membre éminent de l'élite intellectuelle humaniste impie) d'instauration d'un nouvel ordre mondial. Le terme "New World Order" n'apparaît pas dans le texte, bien sûr, mais c'est comme avec la doctrine de la Trinité dans la Bible, l'enseignement est bel et bien là : gouvernement mondial unique, philosophie mondiale unique, éducation mondiale unique, culture mondiale unique,... Pour ceux qui sont intéressés, je conseille vivement de lire les pages 13, 17, 21 et 41 yes.
       

    Au passage, que ce soit clair, je n'appelle absolument pas à la suppression de l'enseignement de la théorie de l'évolution dans les écoles publiques, loin de là : il faudrait qu'on enseigne encore plus l'évolution, mais en mettant en évidence ses points faibles et autres incohérences mad. Je ne suis pas non plus pour un enseignement obligatoire du créationnisme dans les établissements d'enseignement publics : qu'est-ce qui empêcherait un prof incroyant de l'enseigner tout en la tournant en ridicule no ? À la limite, on devrait peut-être déplacer l'étude de la théorie de l'évolution en SES, vu que c'est une religion et que la sociologie est encore ce dont nous disposons dans nos boîtes à endoctriner qui est le moins éloigné de l'étude des religions smile.

    Pour terminer, voici la liste de quelques pays ou états qui ont appliqué des lois eugéniques (dans certains d'entre eux, les enfants handicapés étaient carrément stérilisés) :
     

    • Indiana, USA, 1907
    • Alberta, Canada, 1928
    • Allemagne, 1933 (quand Hitler est arrivé au pouvoir)
    • Japon, 1934
    • Suède, 1934

     

    « Le délire de Darwin, épisode 4Le délire de Darwin, épisode 6 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :