• L'Evangile : évolution ou création ? Épisode 2

    Création ou évolution ?

     

    • Gen. 1:1 : "Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre." Autrement dit, la Terre était là depuis le début d'après la Bible. Mais ce n'est pas du tout ce que déclare la théorie du Big Bang chère aux frangins Bogdanov. Celle-ci nous dit que l'Univers est né d'une explosion entièrement fortuite et qu'il n'était rempli que de particules très chaudes pendant des centaines de milliers d'années après.

      Qu'en conclure ? C'est très simple : si l'astronomie laïque est vraie, l'astronomie de la Bible est fausse !

      De même, Gen. 6-8 relate le Déluge planétaire qui a eu lieu au temps de Noé. En charriant et déposant des milliards de tonnes de boue et de cadavres d'animaux, il a créé la plupart des couches de roches sédimentaires et de fossiles que nous voyons aujourd'hui sous la terre. Pourtant, s'il faut en croire la géologie évolutionniste, ce Déluge n'a jamais eu lieu (alors que pourtant ils admettent la possibilité qu'un déluge ait recouvert Mars arf), mais les couches sédimentaires se sont déposées ultra-lentement pendant des millions d'années.

      Conclusion ? C'est tout simple : si la géologie laïque est vraie, la géologie de la Bible est fausse !

       
    • Gen. 1:24-25 : "Dieu dit : Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce, du bétail, des reptiles et des animaux terrestres, selon leur espèce. Et cela fut ainsi. Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce, le bétail selon son espèce, et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon." Nous voyons ici que les animaux terrestres ont été créés le 6jour, il y a 6 000 ans de cela (c'est le nombre qu'on obtient en faisant le calcul à partir des chronogénéalogies de la Genèse), les dinosaures y compris (les reptiles marins et volants ne sont pas classifiés parmi les dinosaures). La biologie évolutionniste, par contre, maintient que ceux-ci ont évolué à partir d'une catégories de reptiles inconnue jusqu'à présent (arf), il y a quelque 220 millions d'années de cela.

      La conclusion ? C'est bien simple : si la biologie et la paléontologie laïques sont vraies, la biologie et la paléontologie  de la Bible sont fausses !

       
    • À notre sujet, la Bible dit que l'être humain a été créé à l'image de Dieu il y a environ 6 000 ans de cela, le 6jour, en même temps que les dinosaures (cf. Gen. 1:27). L'anthropologie évolutionniste, elle, déclare que nous sommes les loiiiiiiiinnnntains descendants d'un primate inconnu jusqu'à ce jour, qui aurait vécu il y a 7 millions d'années de cela (Ah carrément ? C'est plus 2 millions d'années maintenant arf ?), soit 58 millions d'années après l'extinction des dinosaures.
      On en conclut quoi ? Élémentaire, mon cher Watson : si l'anthropologie laïque est vraie, l'anthropologie de la Bible est fausse !
       

    Récapitulons : si la Bible est fausse dans autant de domaines aussi fondamentaux, est-elle seulement digne de confiance oh ?
    Où est-il écrit dans la Bible : "Jusque là tu peux m'interpréter comme tu le sens, mais à partir d'ici, prends-moi au sérieux" ? Nulle part !

    Ou alors on évince les parties de la Bible en désaccord avec la science ? Dans ce cas pourquoi ne pas évincer la naissance virginale du Christ ? Pourquoi ne pas évincer le récit de Jésus qui marche sur l'eau ? Pourquoi ne pas carrément évincer la résurrection de Jésus Christ pendant qu'on y est ? Après tout, la science est formelle : quand on est mort, on le reste !
    Il n'y a donc que 2 alternatives logiques valides : soit nous évinçons la Bible entière à cause de la science, soit nous remettons la science à sa place en ne lui donnant pas une autorité supérieure à celle de la parole de Dieu quant il s'agit d'étudier les fondements cette-dernière. Et pourtant, c'est précisément l'erreur dans laquelle tombent un grand nombre d'autorités chrétiennes : ces gens-là accordent plus d'autorité à la science des hommes qu'à la parole de Dieu.


    Clinton Richard Dawkins, "le rottweiler de Darwin"

    Il est très intéressant de jeter un œil sur ce qu'en dit Richard Dawkins, professeur à Oxford et champion de l'athéisme et de l'évolutionnisme, à ce sujet, dans une interview qu'il a accordée à la BBC :
    "Il me semble que c'est une proposition étrange d'adhérer à certaines parties de la Bible, mais pas à d'autres. Après tout, quand il s'agit d'importantes questions d'ordre moral, par quel critère sélectionnons-nous ce qui est valable dans la Bible ? Pourquoi se préoccuper de la Bible du tout si nous avons la capacité de choisir ce qui est juste et ce qui ne l'est pas ?"1

    Clair et net. Franchement, franchement, si même un misothéiste2 enragé comme lui dit une chose pareille, il est grand temps que nous les croyants réalisions qu'il est impossible de mélanger la Bible et l'évolution. C'est d'ailleurs l'argument même qui met à bas toutes les tentatives qu'ont faites les chrétiens en quête de respectabilité (no, cf. 2 Tim. 3:12) pour ce faire. Hélas, la plupart des églises et des chrétiens ont accepté ce mélange beurk. Les passagers pour l'enfer à bord du train de l'Evolution Railway Company, en voituuuure ! Non, sérieux, tout le monde s'y embarque, et ce malgré qu'il y ait écrit "La Bible n'est pas vraie" sur le flanc de la locomotive cry...


    Charles Haddon Spurgeon (1834-1892), "le prince des prédicateurs"

    C'est à croire que certains s'imaginent que la nature est le 67livre de la Bible, mais qu'elle a plus d'autorité que les 66 autres eek ! On peut difficilement en parler mieux que Charles Spurgeon :
    "Nous sommes invités, mes frères, le plus sérieusement du monde, à nous éloigner de la foi ancienne de nos pères à cause de prétendues découvertes de la science. Qu'est-ce que la science ? La méthode par laquelle l'homme essaie de dissimuler son ignorance. Ça ne devrait pas être le cas, et pourtant ça l'est. Ne soyez pas dogmatiques en théologie, mes frères, c'est une abomination ; mais pour les hommes de science, c'est correct. N'affirmez jamais quelque chose haut et fort ; mais les scientifiques peuvent affirmer haut et fort ce qu'ils ne peuvent pas prouver, et peuvent exiger de nous une foi bien plus crédule que ce que nous pouvons bien avoir. En vérité, vous et moi devrions prendre nos Bibles et reformer et remodeler nos croyances selon les croyances toujours mouvantes de soi-disant hommes de science. Quelle sottise est-ce là ! Et bien ! Le cortège de la science -la fausse science- à travers le monde peut-être retracé par des sophismes réduits en bouillie et des théories abandonnées. D'anciens explorateurs adulés sont ridiculisés aujourd'hui ; les naufrages continuels des fausses hypothèses sont sujets à la notoriété universelle. Vous pouvez voir par où les savants sont passés, c'est jonché des débris de leurs suppositions et leurs théories."3


    Louis Berkhof (1873-1957), théologien systématique renommé

    Ceux qui pensent que la science historique élaborée par des gens qui nient la véracité de la parole de Dieu à la base a plus d'autorité que la parole de Dieu feraient bien de revoir leurs priorités : nous, les humains, sommes des êtres déchus, et donc faillibles et pécheurs, aussi avons-nous besoin de la révélation spéciale écrite de Dieu, adjointe à l'éclairage fourni par l'Esprit Saint, pour étudier l'histoire de la vie d'une manière pertinente. Louis Berkhof l'explique bien :
    "Depuis que le péché est entré dans le monde, l'homme ne peut pas amasser de connaissances vivifiantes sur Dieu à partir de Sa révélation générale s'il ne l'examine pas à la lumière des Saintes Écritures, car les éléments de Sa révélation concernant Sa propre personne à l'origine, qui ont été assombris et distordus par le fléau du péché, y sont revus, corrigés et interprétés. [...] À l'origine, Dieu Lui-Même S'est révélé dans Sa création, mais cette révélation d'origine a été assombrie par le fléau du péché. De plus, elle était tout à fait insuffisante dans l'état de choses qui a suivi la chute. Seule la révélation de Dieu sur Lui-Même dans la Bible peut aujourd'hui être estimée adéquate. Elle seule véhicule une connaissance de Dieu qui soit pure, à savoir, sans erreur ni superstition, et cela répond aux besoins spirituels de l'homme déchu. Certains ont tendance à parler de la révélation générale de Dieu comme si c'était une seconde source de révélation, mais comment peut-on adhérer à ce point de vue alors qu'on parle ici de la nature, qui est interprétée à la lumière des Saintes Écritures ?"4

    En clair, que notre raisonnement se fonde sur la parole de Dieu, et non pas sur la fausse science d'hommes qui ne connaissent pas Dieu à la base !

    1. Dawkins, C. R., The Root of all evil, BBC, 16/01/2006. Revenir au texte.
    2. D'après la parole de Dieu, les athées, dans le sens de gens qui ne croient pas en Dieu, n'existent pas (Rom. 1:19-21). Plutôt que de parler d'athées, le terme de "misothéiste" (gens qui détestent Dieu) est donc plus approprié. Revenir au texte.
    3. Spurgeon, C. H., The Sword and the Trowel, p. 197. Revenir au texte.
    4. Berkhof, L., livre d'introduction à "Systematic Theology", pp. 60 et 96. Revenir au texte.
    « L'Evangile : évolution ou création ? Épisode 1L'Evangile : évolution ou création ? Épisode 3 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Yannis Tron
    Vendredi 16 Septembre 2016 à 09:49

    Salut Narindra.

    Les dinosaures entrant dans la catégorie reptiles, ils ont donc existé?

    Une autre question:

    Pourrais tu me pour quoi nous trouvons  dans certains endroits des coquillages fossilisés, comme des escargots et autres?

    Pour ma part c'est ce qui est le résultat du déluge mais je ne suis pas sur?

    Pourrais-tu m'éclairer sur ce sujet?

    Je te remercie frère ;-)

      • Vendredi 16 Septembre 2016 à 10:50

        Salut, Yannis, et merci pour ton commentaire.

        Bien sûr que les dinosaures ont existé, en-doutais tu smile ?

        Peut-être es-tu tombé sur des chrétiens qui affirment que les dinosaures n'ont jamais existé, qu'ils sont une tromperie de Satan ou quoi ou qu'est-ce. Il est très important pour un chrétien de ne pas chercher à aller contre la science observationnelle où on risque de tomber dans du complotisme aussi ridicule et aussi délétère pour l'épistémologie que la théorie de la Terre plate (série d'articles à venir bientôt). D'ailleurs, contrairement à ce que nombre de personnes mal informées, que ce soient des chrétiens créationnistes ou des détracteurs, semblent penser, le créationnisme biblique n'est absolument pas contre la science, bien au contraire. Ce sont uniquement les interprétations impies qu'implique la science historique de l'évolution qui sont mises en cause, et il est indispensable de comprendre la différence marquante entre science historique et science expérimentale pour comprendre le débat création/évolution, où on ne s'en sortira pas.

        Je t'invite donc à lire la véritable histoire des dinosaures, où tu apprendras que non seulement les dinosaures ont existé, mais que la Bible, vraisemblablement, en parle et qu'il en existe probablement encore.

        Quant aux coquillages fossilisés, effectivement, si on regarde les faits avec des lunettes bibliques plutôt qu'avec des lunettes d'incroyant, on constate qu'ils sont une preuve du Déluge au temps de Noé plutôt que d'un ensevelissement et une accumulation progressifs sur des millions d'années (l'uniformitarisme). En fait, on en retrouve au sommet de l'Everest wink2.

        Comme tu peux le constater, les réponses à tes questions sont déjà sur ce blog. Merci de penser à y chercher ta réponse la prochaine fois, selon les règles du blog. Tu as un champ de recherche dans la partie droite.

        Que Dieu te bénisse.

    2
    Yannis Tron
    Vendredi 16 Septembre 2016 à 12:10

    Merci beaucoup pour ta réponse.

     

    Je veillerais la prochaine fois à chercher dans le champ droit wink2

     

    Pour les dinosaures c'est plutôt mon peu d'intelligence qui m'a fait croire cela, mais par la grâce de Dieu, je puis m'instruire par tes études toutes aussi intéressantes les unes que les autres.

    Sois béni frère.

     

     

    3
    Yannis Ton
    Samedi 17 Septembre 2016 à 21:45

    Salut Narindra.

     

    Je suis impatient de lire tes articles sur la terre plate.

     

    Merci beaucoup.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :