• Enfants d'Adam et Ève

    Pourquoi y a-t-il des races différentes si nous descendons tous d'Adam et Ève ?



    S'il faut en croire les savants de ce monde, Adam et Ève, tels que la Genèse les décrit, n'ont jamais existé, mais les origines de l'homme se résument ainsi :



    Toutefois, comme je le dit et le répète sur ce blog, cette vision de nos origines ne repose sur rien de solide. Ne vaut-il mieux pas à ce moment se fier à la parole du Dieu infaillible et saint plutôt qu'aux théories d'hommes faillibles et pécheurs ?

    Ac. 17:26 : "Il a fait que tous les hommes, sortis d’un seul sang, habitassent sur toute la surface de  la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure." (N. B. : Toutes les emphases dans ce texte sont de moi)

    En d'autres termes, c'est vrai qu'il y a quelques différences anatomiques, mais nous n'en sommes pas moins une seule grande famille, celle des enfants d'Adam et Ève. Jetez déjà un œil sur ces chiffres, ils sont révélateurs cool :

    Variations de séquence de l'ADN entre individus Pourcentage
    Au sein d'un groupe ethnique local (ex. : Chinois de Canton) 85%
    Entre groupes ethniques et linguistiques au sein d'une "race" (ex. : Cantonnais et Japonais) 9%
    Entre "races" (ex. : Asiatiques et Caucasiens) 6%

     

    Les différences raciales sont triviales !

    Et maintenant, je vous propose de suivre un peu l'histoire du monde par ces citations extraites du début de la Genèse :
    Gen. 1:26-28 : "Puis Dieu dit: « Faisons l'homme à Notre image, à Notre ressemblance ! Qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. » Dieu créa l'homme à son image, Il le créa à l'image de Dieu. Il créa l'homme et la femme. Dieu les bénit, et Dieu leur dit : « Reproduisez-vous, devenez nombreux, remplissez la terre, et l'assujettissez ! Dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et sur tout animal qui se meut sur la terre ! »"
    Gen. 3:20 : "Adam donna à sa femme le nom d'Ève, car elle a été la mère de tous les vivants."
    Gen. 6:1 : "Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre et que des filles leur furent nées,"
    Gen. 6:7-8 : "L'Éternel dit : « J'exterminerai sur la face de la terre l'homme que J'ai créé, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles et aux oiseaux, car Je me repens de les avoir faits. » Mais Noé trouva grâce aux yeux de l'Éternel."
    Gen. 6:14 : "Fais-toi une arche de bois de gopher ; tu disposeras cette arche en cellules, et tu l’enduiras de poix en dedans et en dehors."
    Gen. 6:18-19 : " Mais J’établis Mon alliance avec toi ; tu entreras dans l’arche, toi et tes fils, ta femme et les femmes de tes fils avec toi. De tout ce qui vit, de toute chair, tu feras entrer dans l’arche deux de chaque espèce, pour les conserver en vie avec toi : il y aura un mâle et une femelle."
    Gen. 10:32 : "Telles sont les familles des fils de Noé, selon leurs générations, selon leurs nations. Et c’est d’eux que sont sorties les nations qui se sont répandues sur la terre après le déluge."

    Appuyons sur le bouton Pause.
    Remarquez bien ce que la Bible nous dit : l'humanité entière descend de 3 couples, à savoir de Sem et sa femme, de Cham et sa femme, et de Japhet et sa femme.
    Reprenons notre diapo :
    Gen. 11:4 : "Ils dirent encore : Allons ! Bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre."



    Gen. 11:6-9 : "Et l’Éternel dit : Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c’est là ce qu’ils ont entrepris ; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu’ils auraient projeté. Allons ! Descendons, et là confondons leur langage, afin qu’ils n’entendent plus la langue, les uns des autres. Et l’Éternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre ; et ils cessèrent de bâtir la ville. C’est pourquoi on l’appela du nom de Babel, car c’est là que l’Éternel confondit le langage de toute la terre, et c’est de là que l’Éternel les dispersa sur la face de toute la terre."



    Conclusion : les êtres humains sont divisés en plusieurs ethnies, plusieurs nations et plusieurs familles de langues, mais ils ne forment qu'une seule famille ! (Oui, je sais, on dirait une chanson du dessin animé de Tarzan clown)

    Si nous avons des couleurs de peau différentes, c'est grâce à la mélanine, une protéine qui cause la coloration de la peau, des cheveux et des yeux. Il y en a 2 variantes : l'eumélanine, qui cause la coloration brune des cheveux, et la phéomélanine, qui cause la coloration rousse des cheveux. Ici, c'est l'eumélanine qui nous intéresse, aussi quand je dirai "mélanine", comprenez eumélanine.
    C'est la différence entre les différentes quantités de mélanine dans la peau de chacun qui cause les différences de tons de peau d'un humain à l'autre.

    Ça vous dit de réviser vos cours de S.V.T. de terminale ^^ ?

    L'ADN, la molécule qui contient toutes les informations génétiques des êtres vivants, contient 46 chromosomes, 23 venant de chaque parent. Comme nous le savons, ce sont nos gènes qui régulent les traits anatomiques d'un individu, y compris sa couleur de peau (nonobstant les changements extrinsèques).

    Mettons que A est l'allèle (la version du gène) qui code pour une production de beaucoup de mélanine, et a celui pour peu de mélanine. Si une personne est AAAA, elle a une peau du plus beau noir de jais. Si une personne est aaaa, sa peau est d'un blanc de scandinave.

    Ce qu'il faut savoir, c'est que les 3/4 des humains ont une peau couleur café au lait, donc, logiquement, Adam et Ève devaient avoir aussi la peau couleur café-au-lait, en tout cas ils ne devaient pas avoir l'air de Caucasiens comme on nous les dépeint tout le temps happy.


    À l'époque où la médisance n'était pas encore possible :
    - Ève, peux-tu garder un secret ?
    - Adam, nous sommes les 2 seules personnes au monde. À qui veux-tu que je le dise ?

    Adam et Ève devaient donc être AAaa.
    Sachant qu'ils donneront la moitié de ces allèles à chacun de leurs enfants, de quelles couleurs seront donc leurs enfants ?
     

    • Si l'un donne les allèles AA et l'autre les allèles aa, ou qu'ils donnent tous les 2 Aa, l'enfant sera AAaa, soit café-au-lait comme eux.
    • S'ils donnent tous les 2 AA, l'enfant sera peul smile.
    • Si l'un donne Aa et l'autre AA, l'enfant sera d'un brun prononcé, comme les Indiens de la caste des intouchables.
    • Si l'un donne aa et l'autre Aa, l'enfant sera d'un brun très clair, comme moi.
    • Si chacun donne aa, l'enfant sera "caucasien".
       

    Je simplifie énormément, mais ça marche à peu près comme ça.

    Vous voyez où je veux en venir ? Avec ce genre de brassage génétique, les antédiluviens devaient sans doute être café-au-lait dans l'ensemble, avec quelques variations, mais il ne devait sans doute pas y avoir beaucoup d'amplitude dans les variations de couleur de peau.



    Et brusquement, plaf ! Lors de l'épisode de Babel, le précurseur de l'Antéchrist, Nemrod, le grand tyran devant Dieu, entraîna l'humanité entière ou presque à l'apostasie. Par son charisme, par ses talents de stratège et de chasseur qui lui permirent de débarrasser l'humanité de nombre des dinosaures et autres bêtes fauves qui mettaient en danger la vie des gens, il sut se hisser au sommet de l'autorité mondiale et, dans un scénario reproduit par ses descendants spirituels d'aujourd'hui, il entraîna l'humanité dans l'apostasie et le paganisme et, comble de la rébellion contre Dieu, unit l'humanité autour d'une ziggourat qui devait servir de mégalopole de la race humaine, érigée en défi éhonté à la face de l'Éternel. Dieu intervint alors personnellement pour y mettre bon ordre et mélangea miraculeusement les langues des familles des hommes.
    Voyez la chose comme ça : imaginez que tout le monde autour de vous parle français aujourd'hui mais que le lendemain, brusquement, la famille Nguyen se mette à parler viet, la famille O'Meara parle irlandais, la famille Popescu parle roumain, la famille Sabz parle urdu, la famille Rosenberg parle yiddish, etc. Alors qu'hier encore tout le monde se comprenait frown...
    Autant dire que le projet de métropole unique était mort dans l'œuf, et les différentes familles se dispersèrent selon leurs langues, et là j'ouvre une parenthèse.




    On s'imagine souvent les hommes préhistoriques comme des brutes sans cervelle couvertes de peaux de bêtes, qui ne savent que de faire des bruits de gorge et casser des cailloux et qui vivent de la chasse et la cueillette. D'après la doxa dominante, ils ont vécu il y a des centaines de milliers d'années. Mais dans une perspective biblique du monde, que se passerait-il si notre société, par exemple, éclatait et que nous nous dispersions tous selon nos familles ? Rares sont ceux d'entre nous qui ont les compétences technologiques indispensables pour extraire les minerais nécessaires, les travailler, bâtir les habitations et infrastructures nécessaires à notre confort, administrer la société, éduquer les jeunes, assurer la sécurité, assurer l'agriculture et l'élevage, en un mot faire revivre la société actuelle. Nous reviendrions pour la plupart à l'âge de pierre (c'est le cas de le dire). Et bien c'est la même chose qui est arrivée à Babel.


    Les Mlabri sont un peuple d'Asie du Sud-Est oublié du temps

    Les familles se sont dispersées et ont perdu l'essentiel de la technologie, se retrouvant pour la plupart à vivre de chasse et de cueillette. On retrouve des exemples de ce genre de perte de technologie avec les Tasmaniens, par exemple, qui n'avaient même pas la technologie pour pécher et se vêtir de leurs parents australiens1, ou encore les Mlabri, descendants d'un garçon et d'une fille du peuple des Tin Prai, qui furent bannis de leur tribu et fondèrent un peuple qui avait oublié l'agriculture et l'élevage2. Seules quelques familles ont donné naissance à des civilisations florissantes, et il se trouve que dans l'histoire du monde, les grandes civilisations des 1ers temps comme les civilisations babylonienne, égyptienne et chinoise ont toutes surgi en un clin d'œil, presque en même temps (si on fait abstraction de la chronologie foireuse de l'historien égyptien Manéthon). Nous voyons ainsi encore la merveilleuse précision historique de la Bible.

    Pour en revenir à nos moutons, lorsque les familles se sont dispersées à Babel, elles l'ont été suivant leurs langues. Chaque clan devait donc avoir ses propres traits distinctifs. D'ailleurs il se trouve que "Cham" signifie "brûlé" en hébreu, il devait être l'ancêtre des Noirs.

    Les traits anatomiques de chaque clan se sont encore accentués lorsqu'ils se retrouvèrent face aux différents milieux hostiles qui les attendaient dans le monde bouleversé par le Déluge. Ainsi, une peau blanche est plus utile dans un climat froid car elle rend plus facile l'absorption par la peau du peu de soleil qui y luit pour produire des vitamines D. D'ailleurs, quand on sait que le manque de vitamine D provoque des maladies osseuses, on en déduit facilement que les Homo erectus et autres hommes de Néanderthal étaient des êtres humains comme nous mais qui souffraient de déformations osseuses qui leur donnaient un air bestial.



    Vous rencontreriez un homme de Néanderthal aujourd'hui dans la rue que vous ne remarqueriez rien happy

    Une peau noire est plus utile dans un climat chaud car la mélanine absorbe les rayons UV qui pourraient pénétrer en profondeur et causer un mélanome.
    Ainsi, les blancs qui sont nés dans les contrées chaudes, ainsi que les noirs nés en contrée froide, ne se sont pas adaptés et ont dû émigrer ou mourir de maladie. C'est de la sélection naturelle pure et simple wink2.
    Il ne faut pas oublier non plus le rôle de la sélection sexuelle
    , comme l'appelait Darwin, dans cette histoire : les meufs, en général, n'aiment pas les mecs rachitiques et maladifs winktongue.


    Finalement, l'allèle pour une peau foncée disparut petit à petit du génome des Blancs et l'allèle pour une peau claire disparut peu à peu du génome des Noirs (ce n'est là qu'une généralisation : les Inuits ont une peau passablement brune et les Merina, mon ethnie d'origine, une peau claire). Quand on a une compréhension biblique de l'histoire du monde, et quand on est au courant que la différence génétique entre 2 individus de même race est plus grande que celle entre 2 individus de race différente (oh), on comprend vite que les prétendues "races" n'ont pas d'existence réelle mais que nous formons tous une seule famille, celle des enfants d'Adam et Ève !


    Alors, laquelle de ces 2 adorables jumelles est plus évoluée :) ?

    Et maintenant, je récapitule ci-dessous la descendance des petits-fils de Noé3 :
     

    _ Japhet (qui fut adoré par les païens en tant que Jupiter) a eu 7 fils :

    • Gomer, ancêtre des Français, des Espagnols (il a donné son nom à la Galice), des Gallois, des Arméniens et des Allemands (la Gaule est le nom ancien de la France),
    • Magog, ancêtre des Roumains et des Ukrainiens,
    • Madai, ancêtre des Mèdes, et, partant, des Iraniens et des Indiens,
    • Javan, ancêtre des Grecs et des Chypriotes (Dan. 8:21),
    • Tubal, ancêtre des Géorgiens (Tbilissi est la capitale de la Géorgie),
    • Meschech, ancêtre des Russes (Moscou est la capitale de la Russie),
    • Tiras (qui fut adoré par les païens en tant que Thor), ancêtre des Thraces, et, partant, des Yougoslaves.
       

    _ Cham a eu 4 fils :

    • Cush, ancêtre des Éthiopiens (et de la plupart des africains noirs),
    • Mizraïm, ancêtre des Égyptiens,
    • Puth, ancêtre des Lybiens,
    • Canaan, ancêtre des tristement célèbres cananéens.
       

    _ Sem a eu 5 fils :

    • Élam, ancêtre des Perses, et donc des Iraniens, au même titre que Madai fils de Japhet (au fait, figurez-vous que le mot "aryen" est une forme du mot "Iran"),
    • Assur, ancêtre des Assyriens,
    • Arpacschad, ancêtre des Chaldéens, des Arabes... et des Hébreux
    • Lud, ancêtre des Lydiens,
    • Aram, ancêtre des Syriens
       

    Pour finir, j'aimerais m'attarder un peu sur les mauvaises politiques qu'induisent une mauvaise croyance au sujet des "races" humaines.

    Rejet de l'Évangile : L'exactitude des détails historiques de la Genèse est cruciale pour la crédibilité de la Bible et du message évangélique dans son entier.4 La croyance populaire prétendant que les groupes humains et leurs particularités sont le résultat d'une évolution et ne descendent pas de la famille de Noé (ce qui est contraire à la Bible) a érodé la foi dans l'Évangile de Jésus-Christ.

    Racisme :  La discrimination raciale des temps modernes trouve sa justification principale dans la croyance affirmant que les différents groupes humains sont le résultat d'une évolution. Ainsi, des groupes différents signifieraient des étapes différentes dans l'évolution. Aussi, certains groupes humains seraient moins évolués que d'autres. Par conséquent, l'autre n'est peut-être pas aussi humain que vous. C'est cette pensée qui inspire les gens qui imitent le cri du singe quand un joueur de "race" noire a le ballon au stade de France, c'est elle qui a inspiré Hitler dans sa tentative d'extermination des Juifs et des Gitans, pour établir une race de maîtres5. Il est triste de constater que certains chrétiens ont été infectés par cette pensée raciste insufflée par l'endoctrinement évolutionniste d'après lequel les gens d'une "couleur" différente seraient inférieurs, car censément plus proches des animaux. De telles positions sont parfaitement anti-bibliques (cf. par ex. Ac. 17:26, Co. 3:11). Certains citent même des versets hors du contexte pour tenter de justifier des points de vue racistes beurk !

    Zèle missionnaire en perte de vitesse : Historiquement, le progrès de la croyance évolutionniste s'est accompagné d'un refroidissement de la ferveur missionnaire. L'idée de peuples inférieurs, sauvages et partiellement évolués ne déclenche pas la même urgence missionnaire que la pensée que des hommes appartenant, somme toute, à des peuples cousins (à l'échelle du temps et par relation héréditaire) doivent encore entendre l'Évangile6. Même les plus grandes organisations missionnaires ont été influencées, souvent inconsciemment, par cette croyance profondément ancrée dans les esprits que les peuples et les religions résultent d'un processus d'évolution.

    Soyez tous bénis.

    1. Wieland, C., "One Human Family", pp. 215-217. Revenir au texte.
    2. Ibid., p. 220. Revenir au texte.
    3. Hunt, H., et R. Grigg, Creation 20(4):22–25, 09/1998. Revenir au texte.
    4. Ham, K., "The lie: evolution", 1987. Revenir au texte.
    5. Bergman, J., "Darwinism and the Nazi race holocaust", Creation Ex Nihilo Technical Journal 13(2):101-111, 1999. Revenir au texte.
    6. Par ex., Grigg, R., "Darwin's quisling", Creation 22(1):50-51, 1999.Revenir au texte.
    « Noé et l'arche du Déluge, appendice DLa véritable histoire des dinosaures, épisode 1 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Matsingou
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 16:35
    Je suis d'accord avec vous que le seigneur vous bénisse .
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :